L’Evangile est au cœur de notre action éducative à Sainte Anne. Le « vivre ensemble » au quotidien dans l’établissement est le « terrain »de l’application de ces valeurs.
Plus spécifiquement,  une heure de catéchèse est inscrite dans l’emploi du temps et une heure de culture religieuse en alternance tous les 15 jours. Les enfants y abordent les fondateurs des grandes religions, les lieux cultes, les fêtes religieuses …Sur cette même heure, une formation humaine est donnée en classes de 4ème et 3ème  en complément de la catéchèse et de la culture religieuse sur des thèmes comme l’amour, la différence, le pardon, les sectes…
Les jeunes  sont invités à des temps forts diocésains tout au long de l'année. Ils sont préparés aux sacrements.

Le Père Jordi LAMBRICH accompagne les élèves et les adultes de l’établissement dans tous ses projets en Pastoral. Dès la Maternelle, un éveil à la foi est proposé aux enfants. A partir de la classe de CE1 un parcours catéchétique a été choisi par les enseignants, les catéchistes et le prêtre de la Paroisse.


Des temps de fêtes et de rencontres :
Participation aux Temps forts de l’enseignement catholique de Marseille pour chaque niveau
Pèlerinage à Notre Dame du Laus pour les 4ème et 3ème
Fête des talents proposée en fin d’année

Des célébrations pour tout le collège :
une célébration à Noël,
une célébration à Pâques
une messe de fin d’année proposée à tous les élèves et leurs familles.

Préparations aux sacrements et à la profession de foi tout au long de l’année.
Deux opérations de solidarités sont proposées :
l’une lors de la période de l’Avent,
les autres lors du Carême :

l’opération Bol de Riz dont les fonds récoltés par la vente de ticket repas sont reversés à l’Association Graine de Joie et utilisés pour la cantine scolaire des enfants Burkinabés qui pour, la plupart, représente le seul repas de la journée.


La course de Solidarité : depuis 3 ans, l’école et le collège Ste Anne s’associent à la course de solidarité organisée par l’Association Graine de Joie. Cette ONG mène des actions au Burkina Faso depuis une quinzaine d’année. Cela a débuté par la création d’une école primaire, d’une cantine scolaire puis du collège. Le projet 2014 a été l’ouverture du lycée. L’Association intervient chaque année dans nos classe pour expliquer la vie de ces enfants Burkinabés, leurs difficultés mais aussi leurs joies. La progression des réalisation sur le terrain est également montrée. Les enfants sont très sensibles à ces actions de solidarité qui s’insèrent totalement dans notre projet d’établissement.